Chiche ! Chambéry (73)

Un nouveau convoi atomique a transité par la Savoie ce lundi

lundi 20 avril 2009

Lundi 20 avril 2009, Chambéry (73), 9h10. Un nouveau convoi atomique vient de passer devant les yeux de plusieurs dizaines d’usagers de la SNCF s’apprêtant à embarquer dans leur train en gare de Chambéry. Aucune information spécifique ne leur a été donné sur la nature de ce convoi et des risques potentiels qu’ils encouraient en cas d’incident, excepté le traditionnel « Attention au passage d’un train voie A ». Cette situation d’opacité totale, les militants anti-nucléaires et de plus en plus de citoyens Savoyards n’en veulent plus et entendent à nouveau le faire savoir lors des prochains convois.

La Préfecture de Savoie n’a pas tenu ses engagements. Le 26 janvier dernier, elle affirmait sur les ondes de France Bleu Pays de Savoie que « si on est sollicité en matière de communication, on répond bien volontiers parce qu’il est légitime que la population soit au courant ». Pourtant, le courrier recommandé envoyé le 6 mars dernier par l’association « Sortir du nucléaire 73 » à la Préfecture de Savoie pour lui demander des explications précises, est resté lettre morte à ce jour. Nous avons joué le jeu et nos questions sont restées sans réponses. A quel moment pensez-vous informer la population de la démarche à suivre en cas d’accident/incident ? Quels sont les moyens humains et matériels dont disposent les mairies et la préfecture pour intervenir ? En cas d’accidents/d’incidents, qui a la responsabilité du convoi ? Quelles règles de sécurité spécifiques existe -t-il pour leur circulation ? Qui finance l’ensemble du dispositif qui est mis en place lors de chaque passage ?

Ce lundi 20 avril, il s’agit du dixième convoi de ce type depuis décembre 2007. Il était composé de quatre containers de déchets radioactifs, soit 28 tonnes de combustible usé au total, et a traversé la Savoie en empruntant les lignes normales du chemin de fer et en transitant par les différentes gares du département à des heures de fortes affluences. Mais contrairement aux précédents passages, le convoi atomique avait quinze minutes d’avance et n’a pas été précédé dix minutes plutôt par un train de marchandises qui ouvrent d’habitude la voie. C’est ce qu’il ressort de l’inspection citoyenne mise en place pour pallier les manquements de la Préfecture de Savoie et menée ce lundi matin dans plusieurs gares savoyardes, entre Modane et Aix-les-Bains.

Il est encore temps pour la Préfecture de Savoie de prendre ses responsabilités et d’informer la population, via l’ensemble des médias, des risques encourus et des mesures à prendre en cas d’accident lors des prochains passages. « Sortir du nucléaire 73 » n’entend pas relâcher la pression sur cette question et va multiplier les actions dans ce sens dans les prochains mois.

Dans son journal de 18 heures du lundi 20 avril, France Bleu Pays de Savoie revient sur le passage de ce dixième convoi.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 160372

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Nos actions  Suivre la vie du site Collectifs locaux  Suivre la vie du site Sortir du nucléaire 73   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License